Les appartements à Dakar sont en vogue.

Les appartements à Dakar se veulent compétitives sur le plan international. En effet beaucoup d’efforts financiers ont été consentis pour rehausser le niveau de l’immobilier touristique à Dakar. Ainsi les villas de Dakar sont de véritable petit palais à la fois moderne est d’une incroyable beauté. Et la demande est très vive dans le secteur de la location à Dakar.

Le secteur de la location à Dakar est à son apogée.

La location d’appartements à Dakar : Le marché nécessite une segmentation de l’offre.
Le secteur du locatif est en plein ébullition au Sénégal particulièrement à Dakar la capitale. On ne peut parcourir 500 mètres sans voir un chantier de construction. Le secteur est très lucratif puisque la demande est en éternelle croissance. Les prix du foncier flambent à Dakar. La spéculation va bon train. Et pourtant l’immobilier est un réel problème à Dakar car les prix du locatif sont élevés et les salaires ne suivent pas. En réalité l’offre en majorité ne correspond pas au salaire du citoyen moyen. Les promoteurs produisent presque tous dans le même segment. En effet l’offre n’est pas diversifiée dans le marché de l’immobilier à Dakar. Le marché devrait être plus segmenté pour que l’offre soit mieux adaptée au pourvoir d’achat de la majorité des Dakarois. Et les ménages qui ne trouvent pas de logements à leur portée sont obligés de se tourner vers des logements plus chers.

En effet on n’a l’impression que les promoteurs n’ont pas fait d’étude de marché avant de produire. Ils produisent plus pour le haut standing car l’essentiel de l’offre d’appartement à Dakar est inaccessible aux dakarois. Les appartements de trois pièces ne se louent plus à moins 150 000 francs CFA. Une chambre est à 50 000 frs au minimum. Mais qu’est ce qui est à l’origine de cette hausse des prix du loyer à Dakar ? Pour certains c’est la rareté du foncier qui est à l’origine de la cherté de location à Dakar. Le prix du mètre carré de terrain à Dakar a connu une hausse vertigineuse ces dernières années. Aujourd’hui les prix varient en fonction des quartiers. Sur la VDN par exemple qui est très en vogue et le m² peut aller jusqu’à 175 000 frs. Les prix des matériaux complémentaires tels que le ciment, fer ont aussi augmenté. Néanmoins cela ne justifie pas pleinement les prix exorbitants du loyer à Dakar.

Retrouvez des terrains non bâti pour investir à travers une annonce immobilière au Maroc

Afin de faciliter le choix des futurs investisseurs sur ce qu’il faut acheter, Vuvendu.ma se charge de mettre à la disposition des uns et des autres plus d’une annonce immobilière sur le Maroc. De manière un peu plus précis, il faut noter que l’immobilier à Casablanca connaît un développement sans précédent et les nouveaux chantiers y sont nombreux. Au Maroc les annonces concernant l’immobilier sont en pleine explosion et cela peut se vérifier sur le site Vuvendu.ma et ce, qu’ils s’agissent de la location ou de la vente d’appartements, de villas, de Riad, de locaux commerciaux, bureaux, magasins, ainsi que des terrains.

Au Maroc, il existe encore des possibilités d’investir dans l’immobilier sans trop de tracasseries, c’est le cas des terrains non bâti.

Investir sur les terrains non bâti, c’est encore possible au Maroc

En considérant le rapport surface/prix, force est de constater que les biens immobiliers marocains, comparé à ceux de leurs confrères européens, sont largement plus avantageux. À ce rapport appréciable se rajoute une qualité de prestations appréciable.
Actuellement, les occasions les plus intéressantes sont sans doute les terrains non bâtis. Ces derniers peuvent non seulement être utilisés dans le domaine de l’agriculture, mais également dans celui du tourisme. En effet, Le Maroc renferme encore de nombreuses et vastes étendues vierges de toutes constructions, au cœur de superbes paysages. C’est par exemple le cas de la région du moyen Atlas, ou il existe peu d’établissement touristique permettant aux amateurs de profiter des atouts régionaux. C’est donc l’opportunité idéale pour y développer des gîtes ruraux, des refuges de montagne ou même des restaurants gastronomiques, surtout que les environs regorgent de savoureux poissons d’eau douce.

Autant de programmes qui peuvent s’inscrire dans un procédé durable et solidaire, auquel les européens sont de plus en plus réceptifs, afin de préserver cette nature encore protégée et l’équilibre de vie des habitants locaux.

Lors de vos voyages privatifs au Botswana, visitez le fleuve Okavango

L’envie de découvrir les régions les plus fascinantes d’Afrique vous anime, mais vous hésitez entre des voyages privatifs vers le Botswana, des safaris du côté de la Tanzanie ou la découverte des circuits d’aventure du Kenya vous ne savez pas exactement à qui s’adresser pour mieux vous orienter. Pour ce faire, TRANSAFRICA, un expert et surtout avec plusieurs années d’expérience dans l’organisation des voyages est à votre disposition pour vous aider à parcourir l’Afrique du Cap Bonne Espérance au Caire. Présent dans plusieurs pays d’Afrique, TRANSAFRICA vous mettra dans des conditions adéquates et vous n’en reviendrez qu’avec de beaux souvenirs, surtout s’il arrive que vous empruntiez le circuit photo du Kenya. TRANSAFRICA, c’est l’Afrique au bout des doigts.

L’Afrique, berceau de l’humanité, est un continent ou chaque pays recèle des potentialités aussi bien mystérieuses que fascinantes. Ici le Botswana et son fleuve l’Okavango feront l’objet des lignes qui vont suivre.
Caractéristiques du cycle de l’Okavango
L’Okavango est un fleuve assez particulier qui couvre un peu plus de 15 000 km² d’eaux de papyrus et de labyrinthes, en plus de nombreux canaux le sillonnent.

Cependant, il trouve sa particularité dans le fait que c’est un fleuve qui ne trouve presque jamais la mer. L’Okavango s’écoule ainsi jusqu’à un delta dit intérieur, qui d’ailleurs est un phénomène assez inaccoutumé. A l’intérieur de ce delta, les eaux de l’Okavango s’étalent en plusieurs bras et finissent par se faire absorber par les sables du Kalahari. Cependant, la quantité de l’eau dans le delta est fonction de l’équilibre entre la capacité d’absorption des sables, l’évaporation et le débit du fleuve.

Par conséquent, le Delta de l’Okavango dispose d’un cycle de l’eau qui participe aussi bien sur la répartition des animaux sauvages que sur le paysage rendant ainsi selon les saisons les safaris différents les uns des autres. Alors, pour un voyage réussi du côté du Botswana, il est indispensable de comprendre le fonctionnement de ce phénomène assez particulier.

Ainsi, il ressort que de novembre à janvier il pleut environ pendant 1 heure tous les 3-4 jours. Ce qui n’entrave en rien la réalisation de safaris dans un delta herbeux. La température se situe sensiblement entre 30 et 40°C pendant la journée.
Pendant le mois de février, la pluie atteint son summum, généralement les camps sont obligés de fermer et face à l’abondance de nourriture et d’eau le gibier s’éparpille.
Or, entre le mois de mars et avril, les pluies se raréfient et font automatiquement place à d’agréables températures, soit 25 à 35°C. Cependant, malgré la baisse des pluies, l’eau reste néanmoins présente et ce sous forme d’étangs. Les animaux quant à eux demeurent éparpillés mais on les retrouve tout de même en grande quantité.

Ainsi, de mai à juin, les pluies tombées sur le bassin qui alimente l’Okavango quelques mois auparavant arrivent au niveau du delta tout en provoquant une dérivée du fleuve.

Cependant, de juillet à août, tout le Delta s’inonde et l’Okavango atteint son niveau le plus haut.
Enfin, entre le mois de septembre et octobre, la végétation sèche alors que le niveau de l’eau diminue au fur et à mesure. A cette période, on peut observer des températures allant de 30 à 45°C et un afflux de gibier aux alentours des quelques points d’eaux encore existant.

Le Red By Marrakech à Milan, un bon voyage pour le bien être du tourisme et de la culture marocaine

Vous mourez d’envie de changer d’aire, et l’idée d’un voyage pour le bien êtrevous effleure l’esprit. Lisez juste ce qui va suivre et vous vous rendrez compte que vous êtes béni. A Marrakech, se trouve un parc de loisirs qui saura vous faire passer des moments riches en émotion et en découverte. Il s’agit des Terres d’Amanar. En effet, si vous songez à un séjour raid, ou vous pourrez pratiquer tout type d’activités sportives et même d’autres de plein aire comme l’accro branches et pourquoi pas des balades en dromadaire ce lieu est idéal pour vous.

Marrakech, une ville qui n’a pas fini de se faire connaître et qui a encore des choses à faire découvrir au monde entier. C’est donc pour ces raisons que récemment le « Red By Marrakech » s’est invité à Milan en Italie.

Marrakech à Milan à travers le « Red By Marrakech »

Nombre de places stratégiques de la ville de Milan ont servi de cadre récemment au « Red By Marrakech » dont la promotion a été initiée par la délégation de l’Office national marocain du tourisme (ONMT). Cette édition du « Red By Marrakech » fut une manière d’inviter le public italien à découvrir le meilleur de Marrakech qui plus est une cité ou se mêlent contemporain et traditionnel et ce dans une parfaite harmonie.
Le défi ou l’objectif principal de cet évènement est de faire connaître la ville de Marrakech non seulement dans sa dimension de conservatrice du patrimoine culturel et architectural et des traditions du Royaume, mais aussi comme étant une ville moderne et cosmopolite. Ce sont là des potentialités qui font de cette ville une des destinations touristiques d’ordre national.
Au programme de cet évènement, il a été organisé une soirée de promotion qui rassemblait en plus de l’ambassadeur du Maroc en Italie, nombre de promoteurs touristiques, hôteliers, journalistes, tours opérateurs et bien d’autres officiels. Aussi, d’autres invités avaient répondus présents à cette soirée digne des mille et une nuits, parmi ces derniers on notait des personnalités de la haute société milanaise et des vedettes du show-biz italiennes.
Tous ces invités ont tous été émerveillé en découvrant, à travers un spectacle scénographique ou se sont illustré bien être, magie et luxe de l’artisanat marocain, l’histoire chargée de cette ville.

Le transport en France repose sur l’un des réseaux les plus denses ainsi la prévention routière y demeure très importante.

Améliorer la sécurité routière requiert la participation de nombreuses organisations et de secteurs différents. Toutefois aucun secteur ne peut à lui seul réduire efficacement le nombre de victimes de la route ; c’est dans cette perspective que des sociétés comme develter propose des moyens et des solutions pour la prévention routière. De plus il faut savoir que les accidents de la route constituent de grandes pertes mais aussi sans aucun doute un frein au développement économique et social des pays en voie de développement.

La France et ses moyens de transports.

La France a un système de grands fleuves navigables comme la Loire, la Seine et du Rhône qui traversent le pays ; aussi plus de 31.939 km de chemin de fer sont construites en France et sont principalement exploités par la SNCF, la compagnie ferroviaire nationale française (le système ferroviaire est une petite partie de Voyage au total, représentant moins de 10% de voyage passagers)
Toutefois il faut noter que la renaissance des réseaux de tramway en France a entraîné un certain nombre de développements techniques à la fois dans les systèmes de traction et dans le style des voitures.
En ce qui concerne le transport maritime, la France possède un vaste marine marchande dont 55 navires de la taille de tonneaux de jauge brute. Ainsi Les entreprises françaises opèrent plus de 1.400 navires, dont 700 sont enregistrées en France. De plus le transport maritime dans le pays est responsable de 72% des importations et les exportations.

Il y a quelque 478 aéroports en France et le transporteur national dans ce pays est Air France qui propose un service complet mondiale du transport aérien avec plus de 20 destinations domestiques et 150 destinations internationales dans 83 pays y compris bien sure les départements d’outre-mer et les territoires de la France.

Le Maroc en cours de sensibilisation face aux risques routiers

La conduite adaptée est une entreprise spécialisée dans l’audit, le conseil et la sensibilisation aux risques routiers. Le président de cette entreprise est Pierre Louis CHAVANET qui a dirigé une entreprise de transports légers pendant 28 ans. Grâce à son expérience et réseau de partenaires, la conduite adaptée répond à tout type de demandes : audit des sinistres routiers et conseils,  formation à la prévention du risque routier sur simulateur de conduite auto, formation agrée sur piste privée, formation à l’Eco Conduite, conseil et réalisation de campagne personnalisée de prévention, intervention en prévention des risques psychosociaux, aide à la conduite des changements, formation de coach certifiés.

La sécurité routière au Maroc <br/ >
Les chiffres de l’insécurité routière au Maroc ne cessent de s’aggraver. Alors que le bilan macabre sur les victimes des accidents de la circulation en 2009 ne devrait tomber qu’en février, les routes avaient fait 4.162 morts en 2008, soit une augmentation de 8,44% par rapport à 2007. Ce début 2010 es marqué par une augmentation importante du nombre d’accidents, augmentation qu’on associe au mauvais temps. Selon un récent communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), le nombre de morts s’élève à 17 contre  1.117  blessées pour un total de 868 accidents de la circulation début janvier. D’après les statistiques officielles la vitesse excessive serait la cause de plus d’un tiers des accidents mortels. L’état déplorable d’une grande partie du parc automobile marocain, ainsi que le comportement des automobilistes, qui ne sont généralement pas bien formée sont quelques causes de cette situation. Il n’est pas rare de rencontrer sur les routes, des grands taxis blancs- Mercedes, vieux de plus de 20ans circulant au-delà de la vitesse autorisée.

Dans le même genre, on observe le comportement des chauffeurs d’autocar qui n’hésitent pas à transgresser les règles élémentaires de conduite : traverser la ligne blanche, doubler  en troisième file et bien sûr rouler à une vitesse excessive. Les piétons ne sont pas en reste, ils ont eux aussi pris l’habitude de se dérober à quelques règles : non-respect des passages cloutés pour traverser, circulation en marge des trottoirs, traversée intempestive des voies de circulation sur les autoroutes. Selon le quotidien « Aujourd’hui le Maroc », citant une étude de la Banque européenne d’investissements, si au niveau national aucune mesure sérieuse n’est prise, le nombre de victimes sur les routes marocaines augmenterait de 32% d’ici à 2012, pouvant aller jusqu’à 5.000 morts.

Le Maroc a amélioré sa méthode de communication afin de réduire les accidents de la circulation et faire mieux connaître les règles de sécurité routière, la preuve en est que le Maroc a été primé en 2009 lors de la première édition du festival de la sécurité routière.

Appartement à Marrakech et investissement immobilier réussi à Tanger, quelques astuces

 

Vous voulez tout savoir sur l’immobilier au Maroc, Atlas Immobilier est à votre disposition afin de vous guider et de vous fournir tous les détails dont vous avez besoin. Que ce soit pour la location d’une villa, d’une maison ou d’un appartement à Marrakech, cette agence immobilière de référence au Maroc saura vous ravir de part ses compétences et son efficacité. Aussi, n’ayez aucune crainte à vous confier à l’agence Atlas Immobilier pour tout investissement au Maroc dans le secteur immobilier. Atlas Immobilier, accédez à ce qu’il y a de meilleur dans l’immobilier au Maroc !
Généralement, des conseils et astuces foisonnent sur la question de savoir comment réussir un quelconque investissement immobilier au Maroc et surtout à Marrakech, mais qu’n est il de cette question dans d’autres villes, notamment Tanger.

Quelle stratégie pour réussir un investissement immobilier à Tanger ?

Au Maroc, le secteur de l’immobilier est très prometteur. De plus en plus de d’investisseurs placent leur argent dans l’industrie immobilière marocaine. Les raisons de cet engouement sont multiples, car, aujourd’hui le Maroc fait partie des rares pays à présenter plusieurs possibilités et ouvertures pour l’investissement.
En dehors de Marrakech qui se trouve être l’une des villes les plus attractives, et dans laquelle tout investissement immobilier  est lucratif, d’autres villes du pays connaissent plus ou moins sinon le même essor. C’est évidemment  le cas de la ville de Tanger.
Ainsi, songer à investir dans l’immobilier à Tanger est idée de génie. Dans cette ville aux nombreuses plages des possibilités d’investissement sont multiples.

Dans un premier temps, il faut déterminer le choix de l’emplacement, car le secret dans le business de l’immobilier à Tanger est la situation géographique. Cette dernière peut faire ou défaire vos plans. Pour une propriété qui se veut attrayante afin d’attirer des clients potentiels, un endroit accessible pas très loin de la plage, un quartier calme ou il fait bon vivre seraient des exemples à prendre en compte.
En suite, il faut déterminer avec exactitude la propriété la plus adéquate et la plus appropriée à votre investissement, surtout si on considère que dans la ville de Tanger les propriétés immobilières y sont très variées. En effet, il y existe non seulement des propriétés destinées à des fins commerciales telles que les hôtels, les complexes d’appartements et les stations, mais aussi des propriétés qui peuvent au départ être achetées en tant que résidence et par la suite être louer. Il faut toutefois signaler que les stations balnéaires et les hôtels sont des investissements les plus prisés dans la ville de Tanger. C’est pourquoi, le choix de la propriété doit se faire avec finesse si l’on veut s’attendre à un investissement immobilier lucratif  dans la ville de Tanger.

Aussi, il faut décider de vos objectifs soit à long terme ou à court terme. Pour chaque investissement, la planification est très importante. Cette étape permet d’identifier les facteurs et les conséquences qui sont impliqués dans le processus de l investissement.

Pour plus d’articles sur l’immobilier à Tanger :

Les agences immobilières à Tanger se professionnalisent.

Pour le succès de vos réceptions pensez à la location d’une villa à Marrakech.

Les villas à Marrakech de riad Darilham sont dignes de recevoir les hôtes les plus prestigieux. Pour l’organisation de Mariage à Marrakech, la villa Darilham met à votre disposition un personnel qualifié prêt à concrétiser toutes vos idées dans les moindres détails et à faire de votre fête une journée inoubliable. D’ailleurs villa Darilham est un as dans l’organisation d’événements au Maroc.

Le succès des réceptions organisées dans la villa Darilham font rêver au Maroc.

Marrakech : Une ville mondaine !

Marrakech, avec ses dizaines d’appellations est tout simplement une ville ensorcelante. Il parait que la nuit ne tombe jamais à Marrakech. Cependant les populations sont très actives. Les Marrakchies ne reconnaissent plus leur ville car les changements ont été très rapides. Les bars, les restaurants chics, les commerces, mais surtout les hôtels de luxe, les fascinants Riad et villas somptueuses ornent désormais le paysage de Marrakech sans oublier les voitures de luxe. Marrakech changent de facette, elle s’embellit, se modernise, s’ouvre aux autres cultures tout en gardant son authenticité, son originalité. Tous les grands événements internationaux se déroulent à Marrakech à l’instar du festival international du film de Marrakech ou du Marocco Travel Market.

Aujourd’hui toutes les célébrités du monde entier élisent Marrakech comme leur petit Paradis. En effet des hommes du septième art, en passant aux couturiers de renommées tel que Gautier, des princes, des présidents, des footballeurs, des millionnaires et Sirs arabes, en somme toute l’élite de la société internationale se rencontrent à Marrakech la ville au sept saints. Les mariages, les fiançailles, les soirées mondaines se fêtent dans les luxueuses villas de Marrakech.

En réalité Marrakech est en vogue pour la jet-set internationale et les européens en général comme l’a été la Côte-d’Azur ou Venise. La fréquence des vols aériens et sa proximité avec l’Europe qui est à deux heures de vol font de Marrakech une destination de court séjour. Les week-ends se passent désormais à Marrakech.

Le Salon d’hiver Art contemporain, une occasion de promouvoir le Ryad et sa location à Marrakech

Un cadre des plus accueillants, dans une ambiance chaleureuse, Riad Assouel est un vrai havre de paix ou la location riad piscine à Marrakech se fait dans les plus brefs délais.
Vous offrant la possibilité de découvrir la ville Ocre dans sa plus grande authenticité, Riad Assouel, au décor traditionnel et situé dans l’un des quartiers les plus animés et à quelques minutes de l’illustre place Jemaa El Fna, met à votre à disposition son équipe afin de vous aider à passer un séjour inoubliable, et même, si vous désirez découvrir la magie qu’offre une maison d’hôte à Marrakech.

Beaucoup d’acteurs de la scène artistique marocaine se feront connaitre au salon d’hiver Art contemporain.

Ayant pour objectif la mise en valeur de la création artistique du Maroc dans les domaines de la sculpture, peinture, création numérique, arts vidéos et la photographie, le salon d’hiver Art contemporain fait parti de ces évènements qui concourent et participent à la promotion de l’art marocain.

Cependant, cette biennale vise, pour une meilleure promotion de l’art au Maroc, particulièrement à rassembler les différents acteurs de la scène artistique pour en fin espérer une couverture internationale avérée.
Ainsi, le programme de cette manifestation sera composé de quatre principaux points. A savoir :
Un colloque qui aura pour thème « Abdelkébir Khatibi, Regards sur les arts aux Maroc ». Celui-ci rassemblera des journalistes, des universitaires, des artistes et des critiques d’art ;
Des ateliers de peintures destinés uniquement aux enfants et seront animés par des artistes de renom ;
Les Palmes de Marrakech, une cérémonie de remise de trophées qui, en principe est une façon de rendre hommage aux mécènes, fondations, critiques d’art et artistes ayant participé d’une manière ou d’une autre à la promotion de l’art Maroc. Cette remise de trophées à lieu tous les deux ans ;
Enfin, il y aura des figures de l’art contemporain au Maroc. Cette partie du programme constituera à elle seule un mini salon professionnel auquel participeront les fondations privées et publiques et les galeries professionnelles.

 

Entre luxe, design et traditions découvrez les plus belles villas du Maroc et profitez-en pour faire un tour dans ses restaurants chics.

Vous rêvez d’un cadre apaisant pour vos vacances, optez pour la location de villas de luxe au Maroc. Elle vous offre un environnement intimiste et raffiné entièrement dédié à la quête du bien-être et garantie confort, plaisir de sens et service personnalisé. Maroc villa est une invitation au dépaysement dans un univers orientaliste hors du temps. Pensé à l’origine comme une maison de famille, ces villas de luxe se sont transformées en un havre de paix pour les quelques privilégiés qui franchissent ses portes. Romantique et intime, il offre un cadre idyllique pour un voyage de noces .Le calme et le raffinement de ces villas Marrakech séduiront les clients les plus exigeants.

Les endroits agréables et idéals à Marrakech pour boire un verre ou déguster d’excellents plats.

Le Kosybar est un magnifique Riad qui se trouve au centre da la médina ; c’est aussi un bar restaurant. Ce Riad se démarque par sa décoration très réussie ; en bas du restaurant vous trouverez un joli bar avec des caves à vins laissant apparaître les étiquettes des meilleurs crus marocains. Au 1er étage, le voyage envoûtant continue avec une succession de petites salles où vous retrouverez des petits coins plus intimes. Et plus haut du Kosybar se trouve une superbe terrasse décorée avec goût donnant sur une vue imprenable de la place des Ferblantiers. C’est un beau spectacle naturel qui vous est proposé. Le restaurant offre un merveilleux choix de vins marocains à des tarifs attrayant. La carte du restaurant est riche de promesses pour vous faire découvrir des saveurs venues d’ici et d’ailleurs.

Niché dans un petit avenue paisible à côté de l’avenue Mohamed V et du marché de Guéliz, « le Kechmara » repousse le concept du bar – restaurant branché occidental à Marrakech. La décoration moderne de cet endroit est particulièrement réussie. Le kechmara grâce à une belle élévation du plafond donne une vraie impression d’espace. Les tables sont à une distance appropriée et sont joliment décorées avec de beaux soliflores en verre transparents ; les murs blancs s’accordent très bien avec les chaises en résine Panton et tulipe Saarinen. La galerie vente de tableaux d’artistes contemporains marocains et l’utilisation du verlan pour son nom donnent un petit côté intello chic parisien au restaurant ; aussi sa terrasse à l’étage est en outre particulièrement agréable.

L’équipe de ce restaurant est à la fois accueillante, souriante et efficace. Un bon mélange qui prouve que la sauce a bien prise et que la direction de l’établissement parvient à conserver le bon cap. Les après-midi, le Kechmara présente une petite carte de snacks directement inspirés des brasserie parisiennes et on dégustera nos chers sandwichs camembert beurre, jambon beurre, saucisson cornichon ou croques monsieur ainsi qu’un petit choix de salades. Le Kechmara offre maintenant une formule de restauration simple, bien réalisée et à prix raisonnable ; tous les jours le chef suggère des entrées, 2 plats et des desserts du jour et de saison qui changent tous les jours pour satisfaire les habitués et les lassés des standards culinaires. Ainsi les gourmets de viandes savoureront les entrecôtes, mix-grills et brochettes de qualités qui représentent le cœur de la carte de ce lieu et qui résument parfaitement leur savoir faire juste et convivial .Que l’on désire déjeuner, déguster un En-K ou simplement boire un verre, le Kechmara est donc un choix pour se distraire dans un magnifique environnement branché mais sans prétention. L’apéritif est servi à partir de 19 heures.